Archives de la catégorie : Economie et entreprise

Le Kenya veut relancer la production de café

Le Kenya veut relancer la production de café
Le Kenya veut relancer la production de café

Bon élève, avec un taux de croissance important qui se maintient au delà de 5% / an malgré la chute des revenus touristiques, le Kenya développe à la fois son industrie, ses services et son agriculture. Bien que la part de l’agriculture baisse légèrement, le secteur agricole représente encore environ un quart du PNB. Cette part importante de l’agriculture est d’autant plus remarquable que les terres cultivables ne représentent que 15% de la surface totale du pays. Lire la suite de cet article

Les enjeux de la Mauritanie

Les enjeux de la Mauritanie
Les enjeux de la Mauritanie

Ces derniers temps, on a malheureusement surtout parlé de la Mauritanie dans le cadre des problèmes de terrorisme. Voisine du Mali, avec une énorme partie de son pays couverte par les sables sahariens, la Mauritanie est obligatoirement mêlée aux difficultés de la région.

La Mauritanie, pour beaucoup de français, est un pays très mal connu, qu’on pourrait résumer comme une grande étendue de sable avec des hommes bleus sur des dromadaires, et que le Quai d’Orsay classe comme une zone risquée… Les plus cultivés connaîtront le banc d’Arguin et sa réserve d’oiseaux, ou les caravanes qui allaient de Marrakech à Tombouctou, transportant, selon le sens, de l’or, du sel ou des esclaves. Lire la suite de cet article

Le secteur privé au service du développement

Le secteur privé au service du développement
Le secteur privé au  service du  développement

En dépit d’une actualité récente qui conduit les entrepreneurs et les investisseurs français à s’interroger, à juste titre, sur le « risque Afrique », on a pu néanmoins noter ces derniers mois un regain d’intérêt de la part du secteur privé pour le continent. Lire la suite de cet article

Les obstacles au développement

Les obstacles au développement
Les obstacles au développement

Plus de quarante ans après les indépendances, il faut bien constater que l’Afrique ne se développe pas. Du moins, la plupart des pays du continent. Dans le Caliban naufragé, Pierre Moussa parlait à ce sujet de « gel du Sud ». Essayer de comprendre les raisons d’une telle situation est difficile car cela revient, en quelque sorte, à exposer comment il aurait fallu attaquer le problème. Ce qui ne manque pas de prétention, surtout à l’heure où les bailleurs de fonds comme ceux qu’ils aident ne cessent d’insister sur la nécessité que l’initiative en matière de développement vienne de ces derniers.

Lire la suite de cet article